Feu de l'estomac


Au feu !!!

Il était une fois, Un incendie.

L’ulcère est une lésion ou plaie de la muqueuse gastrique endommagée par le suc gastrique qui entraine une sensation de brûlures intenses.

Il peut être de localisation: gastro-duodenale, œsophagienne.

Il est accompagné de reflux gastro-œusophagiens (RGO).

Qui a allumé le feu?

Il est le plus souvent causée pas la bactérie Helicobacter pylori, ou conséquent à la prise d’anti-inflammatoires et d’analgésiques.

Soigner ses douleurs par des anti-inflammatoires devient chose courante mais les effets secondaires sont malheureusement d’autant plus douloureuses.

Il y a donc un déséquilibre entre le feu (acide chlorhydrique) et les sapeurs pompiers (mucus et bicarbonates).

Petit rappel

Selon Ivan Pavlov, les sécrétions gastriques précèdent même l’arrivée des aliments dans l’estomac.

Le système nerveux autonome étant à l’origine de ce mécanisme et en fait ainsi un réflexe conditionné par certaines stimulations (odeur, gout vue…).

Ces sécrétions gastriques sont:

-acide chlorhydrique qui permet l’activation du pepsinogéne en pepsine

-le mucus

-la gastrine

-l’histamine

-la somatostatine

Actualité

En cette période de ramadan, notre estomac reste environ 12 heures de temps sans la présence d’aucun aliment.

La sécrétion acide entraine une exacerbation de la maladie.

Cela risque donc d'aggraver l’ulcère sur 24 à 48 heures.

Au bout de quelques jours l'estomac arrête spontanément de sécréter.

Il réduit donc ses sécrétions gastriques et arrête de se contracter car l’organisme s’adapte a nos nouvelles habitudes alimentaires.

Comment éteindre le feu?


Une fois que nous avons identifié l’origine de l’incendie, nous pouvons la neutraliser en utilisant l’eau, le sable, et un extincteur:

-Les antihistaminiques et les IPP: utilisés dans le traitement de l’ulcère gastro-duodénal et œsophagiens, les RGO mais également dans la prévention des lésions causées par les AINS.

-Les anti-acides et pansements gastriques:

ils constituent des adjuvants en servant au traitement symptomatique de la douleur.

Afin d’éviter toute récidives d’ulcère il faut tenir en compte l’éradication de la bactérie intestinale responsable, helicobacter pylori.

Phase d’éradication:

  • IPP (omeprazole, pantoprazole) ou antihistaminique (ranitidine)

  • 2 antibiotiques (clarythromicine et amoxicilline ) pendant 14j

Phase de cicatrisation:

  • IPP ou antihistaminique pendant 3 à 5 semaines

Comment prévenir les incendies?

Les aliments peuvent être classé en 3 principales catégories:

  • Les fruit et les légumes qui sont composés de sels minéraux et de vitamines et la principale ressource d’antioxydant nécessaire au renouvellement cellulaire de notre organisme. Cette classe d’aliment nécessite moins de temps de digestion et une élimination plus facile

  • Les produits laitiers tels que le lait caillé, les fromages…

contiennent également des sels minéraux et du phosphore mais nécessite un temps de digestion plus long. Ils entrainent également la production de beaucoup d’acide et sont souvent naturellement non tolérés par certaines personnes entrainant chez eux des indigestions.

La viande, le poisson, les oeufs, les légumes secs et les céréales sont très riches en calories et fournissent beaucoup d’énergie à notre organisme et contiennes beaucoup de matières grasses mais entrainent également une production très importante en acide et prennent beaucoup de temps à être digérés.

Ces 2 dernières classes ont un transit plus difficile que la premières donc nécessité une production plus importante d’acide chlorhydrique pour être digérés et plus difficilement éliminés.

Il est donc conseillé, surtout en cette période de ramadan, de consommer plus de fruits et de légumes.

Le diagnostic de l’ulcère gastrique est réservé aux médecins gastroentérologues.


Voici un remède très efficace contre les reflux gastriques.

- prendre un verre d’eau

  • ajouter une cuillère à soupe de bicarbonate de sodium

  • presser quelques goûtes de citron pour tamponner le milieu.

attention!!!Ce remède n’est pas recommandé chez les hypertendus pour éviter la rétention sodée.

Il faut également éviter de se coucher juste après le repas car ceci favorise la remontée du contenu de l’estomac.

A défaut, il faut hausser la tête de 15 cm environ.

L’ulcère est une maladie non négligeable qui peut avoir des conséquence néfastes s’il est mal ou non traité.

Elles peuvent aller de l’hémorragie la perforation à la sténose.

Une transformation en cancer est également possible en cas d’ulcère gastrique.

Pape Moussa Thiam

Doctorat

Pharmacie

Non à l’automédication!

Restons chez nous!

www.lecorpusmedicale.com


237 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout