LE STRESS OU CE BRIN D'ALLUMETTE QUI ATTISE TOUS LES FEUX...

Mis à jour : 6 mars 2020

Je suis ce terme anglais désignant un ensemble de réactions biologiques et psychologiques qui se déclenchent dans l’organisme lorsque celui-ci doit faire face de façon soudaine à une demande quelle que soit sa nature déplaisante ou agréable.

Je me scinde en deux phases, état de stress aigu ou de courte durée et état de stress prolongé d’où découle fréquemment une pathologie. Dans les deux cas, c’est une succession de réactions en chaines à point de départ cérébral déclenché par un stimulus (forte émotion, pression au travail ou école, traumatisme, divorce …) passant par la surrénale et dont la finalité la plus fréquente reste la dépression.

Quand je suis aigu (stress de courte durée , annonce d’une nouvelle , traumatisme…), une réponse immédiate se produit par sécrétion de catécholamines par la surrénale. On note une accélération de la fréquence cardiaque, une augmentation de la pression artérielle, une dilatation des bronchioles, conversion du glycogène en glucose par le foie et libération du glucose dans le sang, modification de la circulation du sang entrainant une diminution de l’activité gastro-intestinale, une diminution de la diurèse et une accélération du métabolisme.

Quand je suis prolongé (souvent dû à un environnement ou quotidien stressant) en plus de cette réponse déjà dite, on remarque une rétention d’eau et de sodium par les reins, une augmentation du volume sanguin, une conversion des protéines et lipides en glucose, augmentation de la glycémie et un affaiblissement du système immunitaire , le début d’un feu ardent…


Je n’épargne aucun appareil et je peux mimer ou causer toutes les pathologies commençant par une hypertension artérielle , une hyperthyroidie (goître) , anorexie ou boulimie , troubles du comportement avec plus souvent une tendance à l’anxiété et à l’agressivité , des troubles du rythme cardiaque , du sommeil , une atteinte de l’appareil génital avec baisse de la libido ou un dysfonctionnement érectile , une asthénie , une myalgie , un ulcère, un arrêt cardiaque. Si je suis d’humeur, je rend vos cheveux blancs sinon une alopécie, j’ai l’embarras du choix. Mais ce que je préfère , c’est de jouer sur votre mental en vous rendant dépressif , délirant , angoissé...en vous envoyant en psychiatrie.

Je peux être combattu par le sport, les exercices de méditation, une socialisation avec le monde extérieur ou avec ses proches . Par ailleurs, en cas de persistance, une consultation en milieu hospitalier est conseillée pour une prise en charge plus adéquate.

Je suis employé de tous et couramment utilisé , je suis sous estimé et pourtant je n’épargne personne , je touche enfant et adulte , homme et femme , riche et pauvre , je n’ai ni religion ni pays ni race . Par extension je peux même toucher les animaux et les végétaux . je suis le Stress ou plus précisement le DYSTRESS, ce brin d’allumette qui attise tous les feux.

Nb ; stress a deux termes , le dystress ou mauvais stress qui est l’essence de cet article et l’eustress ou astress qui est l’état normal d’absence de stress.


ADJA BINETA GNINGUE , MASTER 2 MEDECINE .


79 vues0 commentaire

Cité keur Gorgui Dakar en face Samu Assistance

telephone : +221 77 179 02 59 / +221 78 526 33 46

lecorpusmedical@gmail.com

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc
Avez-vous un projet ?