Les phyto-oestrogenes

Mis à jour : 27 sept. 2019

Les phytoestrogénes, comme son nom l'indique, sont des oestrogénes d'origine végétale. Ils sont présents dans de nombreux végétaux, en particulier le soja et les graines de lin.

Ils sont divisés principalement en trois catégories :

- Les isoflavones

- Les lignanes

- Les coumestanes


Les oestrogénes sont des hormones produites naturellement par l'être humain: en faible quantitè chez l'homme et en quantité variable chez la femme (selon son âge et la période de son cycle menstruel).

Ils sont responsables (avec la progesterone) de l'expression des caractères sexuelles secondaires féminins (développement des seins, des hanches, des fesses, de la voix ...) mais aussi du cycle menstruel.

Une fois consommés et absorbés, les phyto-oestrogénes ont la capacitè de se fixer sur les mêmes récepteurs que les oestrogénes dans l'organisme et avoir les mêmes actions.

Avantages des phytooestrogénes

Durant la ménopause

La femme en vieillissant produit de moins en moins d'oestrogénes: c'est le processus de la ménopause. Mais, ce déficit hormonal s'accompagne de nombreux inconvenients: bouffée de chaleur, stress, irritabilité, maux de têtes, ostéoporose...

Ainsi, en ayant une alimentation riche en phyto-oestrogénes, ces derniers pourront combler le gap et ainsi atténuer les effets négatifs de la ménaupose.

Cependant, avec l'épuisement des ovules, les phytooestrogénes ne peuvent en aucun cas rendre une femme ménopausée de nouveau fertile.

Prévention des cancers hormono-dépendants (sein, prostate)

Plusieurs études ont été mené sur les lignanes pour les activités protectrices et préventives sur certains cancers notamment les cancers hormono-dépendants. Des expérimentations in vitro chez l'animal [1] et des données épidémiologiques [2] sur les lignanes ont montré que ces activités seraient dues à leur propiété phyto-oestrogénique.

[1] Adlercreutz H. Phyto-œstrogens and cancer. Lancet Oncology 2002; 6 : 364–73.

[2] Adlercreutz H, Bannwart C, Wahala K, et al. Inhibition of human aromatase by mammalian lignans and isoflavonoid phytoestrogens. J Steroid Biochem Mol Biol 1993; 44 : 147–53.

En tant qu'antioxydant

Les phytooestrogenes sont aussi des puissants antioxydants. Ils permettent de réduire les risques de cancers et lutter contre le stress oxydatif.

Inconvénients des phytooestrogènes

Consommation accrue chez homme

Les phytooestrogénes, à la maniére des oestrogénes endogènes, vont impacter sur l'expression des caractéres sexuelles feminins. Ainsi lorsqu'il est consommé en grande quantité, il y a des risques de déséquilibre hormonale chez l'homme.

Cela peut conduire à long terme à une expression anormale des caractères sexuelles secondaires chez l'homme.

Interaction avec la thyroïde

Selon l'AFSSA (Agence francaise de securité sanitaire des aliments), une alimentation à base de soja a entraîné des dysfonctionnements thyroïdiens dans 12 cas d’hypothyroïdie congénitale traitée chez l'enfant. Des interactions entre les phyto-oestrogénese et des traitements anti-thyroïdiens ont été observées avec une diminution de l’activité de la thyroperoxydase.

Chez l’adulte et le nourrisson (même si ces données sont anciennes), il a pu être observé des inductions de goitre et des effets variables sur les hormones T3 et T4.

95 vues1 commentaire

Copyright@corpusmédical2020

Cité keur Gorgui Dakar en face Samu Assistance

telephone : +221 77 179 02 59 / +221 78 526 33 46

lecorpusmedical@gmail.com